Actualité

Plainte contre les anciens dirigeants d'UBS

UBS a publié le 14 octobre 2010 un rapport de transparence consacré à sa débâcle. Il en ressort que non seulement des manquements ont été commis au sein de la banque, mais que ces manquements sont susceptibles de donner lieu à des dédommagements. Pourtant, le Conseil d'administration a officiellement confirmé ne pas vouloir ouvrir de procédure civile contre ses anciens dirigeants.

De son côté, le Conseil fédéral a refusé de suivre la célèbre «recommandation 19» des Commissions de gestion du parlement. Celles-ci lui demandaient de donner les moyens aux organes de la Confédération ayant une personnalité juridique propre de porter plainte contre les anciens dirigeants d'UBS.

Demeure une inconnue: la plainte collective déposée par des caisses de pensions de la ville de Pontiac contre UBS. Si elle aboutit, les actionnaires qui auront participé à la plainte recevront des indemnités, à l'exclusion des autres. Il n'est à ce jour pas certain qu'il soit possible de s'y associer sans disposer d'un domicile aux USA.

ACTARES observe attentivement la situation et informera les membres qui ont annoncé leur intérêt.