Flash du mois

Nous sommes le remède à notre mal

Nul ne peut sauver le monde à lui seul. Seule une action collective concertée le permettra. Actares recommande l’ouvrage « Climate – a new story » du théoricien de l’économie Charles Eisenstein.

Combien de fois avons-nous pu lire à propos du nouveau président américain qu’il était en mesure de guérir l’Amérique et de combler les failles d’une société américaine profondément divisée. Ce message est porteur d’espoir, et puissent les américain-es être à nouveau rassemblés de manière pacifiée autour de grands projets d’avenir. Ces projets sont assurément de taille. A eux seuls, les dégâts écologiques causés à notre planète par les USA, mais de loin pas uniquement par eux, requièrent de tout urgence un remède. Le célèbre auteur et précurseur de la durabilité Charles Eisenstein expose dans son ouvrage « Climate – a new story » de quelle manière cela peut se faire. Cette publication est devenue entretemps un ouvrage de référence qu’il vaut la peine de lire. Précisément peut-être parce que ce philosophe et mathématicien est également citoyen américain.

Eisenstein parvient à la conclusion qu’il ne suffit pas d’introduire de nouvelles formes de production d’énergie ou de consommation en vue de favoriser un développement durable respectueux de l’environnement. Sa pensée radicalement nouvelle se fonde, dans une approche globale du ressenti et de l’action, sur l’idée que les hommes sont tous reliés entre eux et avec la nature. Hormis la pensée « Interbeing », il attend surtout de notre part que nous apprenions à assumer la responsabilité de nos actes. Ce n’est que par ce biais que nous pourrons initier la restauration des systèmes climatiques et sociaux.

« Climate – a new story », paru en 2018, North Atlantic Books, Fr. 24.90 (relié), Fr. 23.90 (E-Book) disponible en allemand: « Klima – eine neue Perspektive »