Dossier Zurich Insurance Group

Le chiffre « magique » cinq de Zurich ne doit pas s’arrêter devant les rémunérations

Zurich a fortement amélioré la mise en oeuvre concrète des initiatives en matière de politique climatique et environnementale, comme Actares l’avait demandé l’année dernière. Des efforts sont encore nécessaires pour atteindre les objectifs globaux. Actares espère que la future majorité féminine au sein du conseil d’administration permettra d’accélérer encore une fois le rythme et de faire un premier pas vers des rémunérations plus raisonnables, par exemple en les limitant à 5 millions de francs.

Zurich: AG 2021

Restez raisonnables, chers présidents de conseils d’administration !

Actares – actionnariat pour une économie durable – se sent dans l’obligation de prendre position sur l’argumentation récemment diffusée, superficielle et trompeuse, de quinze présidents de conseils d’administration suisses contre l'initiative multinationales responsables.

Zurich: en pointe dans la fixation des objectifs, mais leur mise en œuvre mériterait d'être améliorée

Actares - actionnariat pour une économie responsable - salue les nombreuses mesures et initiatives rendues publiques par Zurich au sujet de sa politique climatique et environnementale. Dans le même temps, Actares demande une forte amélioration dans leur mise en œuvre concrète. L'organisation s'attend aussi à ce que ces mesures et initiatives soient ancrées dans la politique d'entreprise et de rémunération.

Zurich, AG 2020

La finance face à des vents contraires

Les banques et les compagnies d’assurances ne doivent plus s’esquiver s’agissant de leurs responsabilités en matière de réchauffement climatique.

Zurich et le climat: l'orientation est bonne, mais maintenant, en avant toute!

Actares - actionnariat pour une économie responsable - salue l'objectif que s'est fixé Zurich Insurance Group de jouer un rôle de pionnier dans les thèmes de la durabilité. A l'assemblée générale, Actares demande qu'à ces bonnes paroles suivent des actions concrètes.

Zurich, AG 2019

Protection climatique dans la finance

D’après l’accord de Paris sur le climat, les banques et les assurances doivent contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Swiss Re et Zurich ont réagi et se sont retirées partiellement du charbon. Credit Suisse et UBS sont restées trop passives, malgré des injonctions répétées.

Intervention d’Actares à l’AG de Zurich 2018

Intervention d’Actares à l’AG de Zurich 2017

Actares préconise des bonus pour la durabilité

Une enquête d'Actares a relevé qu'aucune entreprise du Swiss Market Index ne tient compte de la durabilité comme critère significatif pour fixer les bonus de sa direction. Actares continuera à thématiser cette lacune à l’avenir.

Intervention d’Actares à l’AG de Zurich

Trop peu d’action chez les assurances

Chez Swiss Re et Zurich Insurance Group, Actares a remis l’ouvrage sur le métier autour de deux thèmes la protection du climat et la promotion des femmes. Si des résultats ont déjà été atteints, Actares demande dans ces deux domaines des objectifs mesurables et vérifiables.

Entretien: Tobias Jung

Qualité insuffisante des procès-verbaux

En 2013, dix des vingt entreprises du Swiss Market Index ont dressé un procès-verbal exhaustif de leurs assemblées générales et l’ont rendu public. Pour les dix autres, la transparence laisse à désirer.

Climat et investissements des assurances

Selon une enquête menée par ACTARES, si les assurances suisses sont conscientes de l’impact sur le climat de leurs investissements, elles n’usent que très peu des instruments disponibles pour déterminer et réduire l’empreinte carbone de leurs portefeuilles.

Investir en ménageant le climat

Compte tenu de la progression du changement climatique, les mesures prises par Swiss Re et Zurich pour réduire leur impact sur le climat sont comme des gouttes d’eau dans la mer. ACTARES réclame des objectifs plus ambitieux, en particulier dans la politique d’investissement.

L’omertà se fissure autour de la politique

La troisième enquête d’ACTARES au sujet du financement de la politique par les grandes entreprises lève un coin du voile. Les banques sont devenues un peu plus transparentes, mais de grandes zones d’ombre subsistent. Et des dysfonctionnements inquiétants apparaissent ici ou là.

Halte au soutien des partis par les entreprises

Le soutien partisan à des partis par les 20 principales sociétés cotées à la bourse suisse n'a que peu diminué depuis trois ans. C'est ce qui ressort de la dernière mouture de l'enquête menée fin 2007 déjà par ACTARES, actionnariat pour une économie durable. ACTARES exige la totale transparence des activités politiques des entreprises et la fin des versements à des partis politiques.

Entretien avec Hanspeter Kessler: Durabilité de la branche des assurances

Hanspeter Kessler est spécialiste en assurances avec brevet fédéral au bénéfice d'une longue expérience auprès d'entreprises du renom d'Allianz, Elvia ou CAP. En 2005, il devient partenaire et membre de la direction de Fairsicherungsberatung, société de courtage aux principes éthiques. Il dispose d'une large expérience et d'une profonde connaissance des enjeux de sa branche en matière de durabilité.

Priorité à la politique climatique pour Zurich FS

Cette année encore, ACTARES a demandé lors de la dernière assemblée générale à Zurich Financial Services un engagement plus actif contre le changement climatique. Des événements météorologiques extrêmes en chaîne, la catastrophe nucléaire au Japon, rendent cette exigence encore plus urgente, car les compagnies d'assurances sont durement touchées par ces sinistres.

ACTARES exige de Zurich FS que le climat soit une priorité

ACTARES, actionnariat pour une économie durable, demande déjà depuis quatre ans à Zurich Financial Services de jouer un rôle actif dans le domaine de la politique climatique. Le cumul d'évènements météorologiques et la catastrophe nucléaire qui a touché le Japon rendent cette exigence encore plus urgente. Lors de l'assemblée générale du 31 mars 2011, ACTARES demande que Zurich Financial Services prenne enfin des mesures efficaces, dont l'assainissement énergétique de son important patrimoine immobilier.

Initiative sur le climat trop timide chez Zurich FS

Les milieux financiers parlent volontiers de leur conscience climatique. Mais ils font en général référence à leur seule activité propre. En raison de leur influence en tant qu'employeurs, gérants de fortune, investisseurs et lobbyistes, ils pourraient pourtant être des acteurs essentiels de la politique climatique.

Représentation des femmes dans les conseils d'administration et les directions générales

Plus de la moitié des vingt plus grandes entreprises suisses financent des partis politiques

Rémunérations masculines?

L'exagération dans les rémunérations continue à susciter les interventions d'ACTARES ainsi que d'autres acteurs. Quelques résultats symboliques sont à relever, même si presque tout reste à faire. Par ailleurs, le déséquilibre abyssal entre homme et femmes dans les organes dirigeants ne fait pas mine de se combler.

Zurich Financial Services et le climat

En raison du principe de précaution, les sociétés d'assurances devraient jouer un rôle pilote dans la protection du climat. Lors de l'assemblée générale 2007 de la Zurich, sur la base d'études comparatives, ACTARES a mis l'accent sur les mediocres resultats de la Zurich.

"Evasion fiscale" par réduction de capital?

Depuis un certain temps, les sociétés cotées en bourse ont de plus en plus fréquemment procédé à des réductions de capital. Soit par réductions de la valeur nominale des actions, soit par rachat et destruction d'actions, ce qui est fiscalement intéressant principalement pour les gros actionnaires.

Représentation des voix de nos membres en AG des entreprises

Les membres d'ACTARES ont la possibilité de nous envoyer leurs cartes de procuration afin de faire représenter leurs voix en assemblées générales des entreprises dont ils ou elles sont actionnaires (voir encadré). La saison des assemblées générales terminée, voici un bilan de l'usage que nous en avons fait.