Dossier Novartis

Novartis convainc dans le domaine de la protection du climat, mais n’en fait pas assez contre le risque de crises sanitaires

Le réchauffement climatique et les défis globaux en matière de santé ont une influence toujours plus grande sur les affaires de Novartis. C’est pourquoi Actares demande un engagement accru ainsi que l’examen du rapport non financier dans le cadre d’une votation consultative de l’assemblée générale dès 2022.

Novartis: AG 2021

Restez raisonnables, chers présidents de conseils d’administration !

Actares – actionnariat pour une économie durable – se sent dans l’obligation de prendre position sur l’argumentation récemment diffusée, superficielle et trompeuse, de quinze présidents de conseils d’administration suisses contre l'initiative multinationales responsables.

Des temps difficiles pour les actionnaires

La saison des assemblées générales est presque terminée. Conformément à l'ordonnance Covid-19 du Conseil fédéral, elles se sont tenues principalement à huis clos. Ce qui a rendu difficile, voire impossible, la délégation des votes à Actares.

Intervention d’Actares à l’AG de Novartis 2020

Thérapie génique pour les bébés: Actares condamne la loterie de Novartis

Se basant sur de coûteuses acquisitions plutôt que sur ses propres recherches, Novartis mène une stratégie à risques, à fort impact sur l'évolution des prix et l'accès aux médicaments. Le tirage au sort mensuel contestable de 100 traitements avec le Zolgensma pour des bébés en danger de mort montre que les prix excessifs des thérapies géniques ont clairement atteint les limites du tolérable. D'autre part, Novartis pourrait être mise sous pression en raison de goulets d'étranglements dans des livraisons dus à l'épidémie du coronavirus. Actares exigera lors de la prochaine assemblée générale le 28 février des explications sur ces différents points.

Novartis, AG 2020

Nouveau cap pour les géants de la pharma?

Depuis l’automne 2018, le groupe de travail «pharma» d’Actares s’est focalisé sur deux thèmes: le passage de la production traditionnelle de médicaments à des processus biochimiques et de génie génétique, et les risques pour les humains et l’environnement dus à la délocalisation de la production en Asie.

Intervention d’Actares à l’AG de Novartis 2019

Intervention d’Actares à l’AG de Novartis 2017

Actares préconise des bonus pour la durabilité

Une enquête d'Actares a relevé qu'aucune entreprise du Swiss Market Index ne tient compte de la durabilité comme critère significatif pour fixer les bonus de sa direction. Actares continuera à thématiser cette lacune à l’avenir.

Intervention d’Actares à l’AG de Novartis

Accès aux médicaments difficile

Les entreprises pharmaceutiques jouent dans le monde un rôle-clé dans l’approvisionnement en médicaments. En raison des coûts de traitement extrêmement élevés, seuls 46 % des malades dans les pays en développement reçoivent les médicaments dont ils ont besoin. Les pays industrialisés ne peuvent, de leur côté, plus se permettre les tarifs pratiqués. Actares demande davantage de transparence dans la fixation des prix.

A ne pas rater! Forum ACTARES au sujet des tests pharmaceutiques, le 27 novembre à Bâle

ACTARES Forum: Tests sans frontières

Qualité insuffisante des procès-verbaux

En 2013, dix des vingt entreprises du Swiss Market Index ont dressé un procès-verbal exhaustif de leurs assemblées générales et l’ont rendu public. Pour les dix autres, la transparence laisse à désirer.

Pharmas en zone grise

Les droits des personnes participant à des études cliniques dans les pays émergents ou en voie de développement sont souvent négligés, une pratique constatée chez Novartis et Roche. Les nombreuses amendes et pénalités concernant Novartis, les rémunérations surdimensionnées octroyées par Roche font également problème.

L’omertà se fissure autour de la politique

La troisième enquête d’ACTARES au sujet du financement de la politique par les grandes entreprises lève un coin du voile. Les banques sont devenues un peu plus transparentes, mais de grandes zones d’ombre subsistent. Et des dysfonctionnements inquiétants apparaissent ici ou là.

Etudes cliniques chez Novartis

Lors d’un entretien avec le chef du département Pharma de Novartis, David Epstein, ce dernier a insisté sur le fait qu’à l’avenir Novartis maintiendra le taux de 60 à 70  % de ses études cliniques «inhouse».

Halte au soutien des partis par les entreprises

Le soutien partisan à des partis par les 20 principales sociétés cotées à la bourse suisse n'a que peu diminué depuis trois ans. C'est ce qui ressort de la dernière mouture de l'enquête menée fin 2007 déjà par ACTARES, actionnariat pour une économie durable. ACTARES exige la totale transparence des activités politiques des entreprises et la fin des versements à des partis politiques.

Immobilisme de Novartis

Pour l'assainissement des anciennes décharges chimiques, comme pour les rémunérations, peu de choses bougent chez Novartis. On en apprend encore de belles à propos des décharges. Quant aux rémunérations, la mentalité de libre-service n'a pas évolué.

Assemblée générale de Novartis, 2011

ACTARES exige de Novartis l'assainissement des décharges et s'oppose aux rémunérations

Régulièrement, d'inquiétantes révélations à propos des anciennes décharges chimiques se font jour. Il est temps de procéder à leur assainissement complet et définitif; les procédés dilatoires mis en œuvre jusqu'ici conduisent à l'échec. Par ailleurs, ACTARES refuse le système de rémunération proposé par Novartis, qui reste trop proche d'une mentalité d'auto-gratification.

L'entêtement de Novartis

Novartis se vante volontiers de ses dons de médicaments dans les pays en développement. Pourtant, elle actionne la justice indienne pour la quatrième fois pour le brevet de son médicament anticancéreux, le Glivec. Cette démarche menace l'approvisionnement en médicaments de nombreux pays.

Représentation des femmes dans les conseils d'administration et les directions générales

Plus de la moitié des vingt plus grandes entreprises suisses financent des partis politiques

Rémunérations masculines?

L'exagération dans les rémunérations continue à susciter les interventions d'ACTARES ainsi que d'autres acteurs. Quelques résultats symboliques sont à relever, même si presque tout reste à faire. Par ailleurs, le déséquilibre abyssal entre homme et femmes dans les organes dirigeants ne fait pas mine de se combler.

Brevet en question chez Novartis

Plainte pour le brevet du Glivec en Inde, décharges chimiques et rémunérations exagérées de ses dirigeants ont été au centre des critiques lors de l'assemblée générale de Novartis à Bâle. L'entreprise accepte le dialogue, mais campe sur ses positions.

Humeur: Des subventions pour la chimie et la pharma bâloises

"Evasion fiscale" par réduction de capital?

Depuis un certain temps, les sociétés cotées en bourse ont de plus en plus fréquemment procédé à des réductions de capital. Soit par réductions de la valeur nominale des actions, soit par rachat et destruction d'actions, ce qui est fiscalement intéressant principalement pour les gros actionnaires.

Décharges chimiques bâloises: le feuilleton continue

En 2005, ACTARES a de nouveau soulevé auprès des cinq géants de la chimiques et de la pharma bâloises la problématique du rythme anémique de l'assainissement des décharges non sécurisées des années cinquante. Depuis les interventions de l'année dernière, bien peu de résultats ont été obtenus.

Décharges de la région bâloise: quels risques ?

Les interventions d'ACTARES lors de cinq assemblées générales d'entreprises chimiques et pharmaceutiques, pour exiger l'assainissement de leurs décharges dans la région bâloise, ont mené à une discussion avec les responsables de la sécurité de ces décharges. Les doutes subsistent quant à la juste évaluation des risques, et à un assainissement complet et dans un délai raisonnable.

Rapports de durabilité des entreprises suisses en 2004

Depuis sa fondation, ACTARES a demandé aux entreprises suisses de fournir dans leurs rapports une information transparente sur la "durabilité". Nous avons comparé et évalué il y a deux ans les premiers rapports sur la durabilité des entreprises suisses cotées en bourse, d'après les critères de la Global Reporting Initiative (GRI) (voir Lettre d'information n° 7). Depuis l'an dernier, l'Institut for Sustainable Management (IfSM) de la Haute Ecole Spécialisée du Nord-ouest de la Suisse (Argovie) a repris ce thème. Il a publié en octobre les résultats d'une deuxième étude plus large sur les informations concernant la durabilité figurant dans toutes les publications des entreprises suisses.

Chimiques et pharmaceutiques bâloises: Nécessité d’assainir les décharges chimiques

ACTARES a soulevé devant les assemblées générales de cinq entreprises chimiques et pharmaceutiques le problème des décharges sauvages de produits toxiques, problème bien connu de la population de la région bâloise. Les actionnaires ont exigé de la part des conseils d'administration de Novartis, Ciba Spécialités Chimiques, Clariant, Roche et Syngenta d'en finir avec les interminables négociations menées à ce propos et d'évacuer sans délai les décharges peu sûres dans lesquelles la chimie bâloise s'est débarrassée sans scrupule de ses déchets toxiques, au cours des années quarante et cinquante.

Editorial: Quelle culture du dialogue dans les entreprises suisses?

ADPIC et accès aux médicaments: les enjeux

Premiers rapports de durabilité en Suisse Etude comparative d'ACTARES

Comparaison des rapports de durabilité de six entreprises suisses