Archive: 2010

Déléguer les droits de vote en 2011

→ Article

Humeur : Le ballet de la patate chaude

par Roby Tschopp

→ Article

Note de lecture: Economie de crise – une introduction à la finance du futur

→ Article

Plainte contre les anciens dirigeants d'UBS

→ Article

Peter Brabeck-Letmathe, Hans-Ulrich Doerig: Dialogue à deux voix pour un jubilé

Accueil de Peter Brabeck-Letmathe à l'Université de Lausanne le 16 novembre et de Hans-Ulrich Doerig le 18 à la HES de Winterthur: deux dialogues aux styles différents mais au discours d'égal intérêt auront marqué les dix ans d'existence d'ACTARES.

→ Article

Financement des partis politiques

Fin 2007, ACTARES a mené une enquête auprès des 20 plus grandes entreprises suisses cotées en bourse concernant leur soutien aux partis politiques. Sur les 18 qui ont répondu, plus de la moitié déclarent avoir alloué des contributions financières directes.

→ Article

ACTARES en 2011

ACTARES poursuivra en 2011 ses activités sur les thèmes du changement climatique, des droits humains, de l'égalité, et dans l'analyse des rapports des entreprises sur la durabilité, sans oublier le nécessaire suivi de l'actualité. L'objectif de plus de durabilité dans l'économie s'inscrit dans le long terme.

→ Article

Plus de transparence dans les banques

Pour la première fois, Credit Suisse a publié partiellement ses lignes directrices et ses instructions concernant son comportement vis-à-vis des affaires sensibles dans les domaines écologique et social. Jusqu'à maintenant, les grandes banques ont toujours prétendu qu'il était impossible de les rendre publiques. Cette avancée met clairement UBS sous pression.

→ Article

Editorial: La frontière sociale

→ Article

ACTARES fête ses 10 ans à Lausanne et Winterthur

Dix ans après sa fondation le 15 mars 2000 à Fribourg, ACTARES regroupe plus de mille membres favorables au respect de la durabilité par l'économie. Pour fêter dignement ce jubilé, Peter Brabeck-Letmathe et Hans-Ulrich Doerig, présidents respectivement du Conseil d'administration de Neslé et de Credit Suisse, ont étré invités à répondre en public aux questions critiques de leurs actionnaires.

→ Communiqués de presse

Deminor, ACTARES et Euroshareholders demandent au Conseil d’Administration de l’UBS de réexaminer sa décision de ne pas entreprendre d’actions judiciaires contre les anciens administrateurs et membres du management

Dans une lettre ouverte adressée vendredi 17 septembre 2010 au Président du Conseil d’Administration d’UBS (voir annexe: PDF 109KB, en anglais), Deminor, ACTARES et Eurosholders demandent au Conseil d’Administration de revoir sa décision de ne pas entreprendre d’actions judiciaires contre les anciens administrateurs et membres du management de la banque.

→ Communiqués de presse

ACTARES et Deminor préparent un procès UBS

ACTARES et Deminor ont décidé de collaborer au lancement d'une plainte contre les anciens dirigeants d'UBS, au besoin contre l'établissement lui-même. L'organisation d'actionnaires pour une économie durable se lance dans une démarche de cette nature pour la première fois, alors que la société bruxelloise est spécialisée dans l'assistance d'investisseurs de sociétés.

→ Communiqués de presse

Votes d'ACTARES du 1.6.2009 au 30.05.2010

ACTARES a publié cette année* des positions de vote pour 20 entreprises, auprès desquelles 245 objets ont été soumis au vote des actionnaires. Dans 136 cas, soit 55,5%, la proposition du conseil d'administration a été soutenue, ce qui marque une légère baisse depuis l'année dernière.

→ Positions de votes

Humeur: Le ministre et les rémunérations excessives

par Roby Tschopp

→ Article

Note de lecture: Le Triomphe de la Cupidité

→ Article

Réforme de la démocratie actionnariale: Interview avec Michael Zurkinden

Le Dr. Michael Zurkinden sera l'hôte de l'assemblée annuelle 2010 d'ACTARES (page 12). Né en 1978, conseiller à la clientèle auprès de Wegelin & Co. Privatbankiers, il a signé avec le Professeur Reiner Eichenberger dans la NZZ du 10 mars 2010 un article décoiffant consacré à la «démocratie actionnariale». Il s'exprime ici sur les moyens de redonner aux actionnaires leur pouvoir.

→ Article

Action contre UBS et ses anciens dirigeants

Le Comité d'ACTARES a décidé d'entamer des démarches concrètes visant à se joindre à une action collective qui a pour but de mettre les anciens dirigeants d'UBS face à leurs responsabilités. Des contacts ont été établis dans cette perspective et les nécessaires clarifications sont en cours.

→ Article

Business is Showbusiness − visite chez BASF

Comme nous avons pu le constater lors de l'assemblée générale de BASF, en Allemagne aussi c'est un cocktail fait de show, de démonstration de force, de rituels et de spectacle qui est servi aux actionnaires – sans oublier un buffet bien garni. Mais il y a des particularités intéressantes.

→ Article

Initiative sur le climat trop timide chez Zurich FS

Les milieux financiers parlent volontiers de leur conscience climatique. Mais ils font en général référence à leur seule activité propre. En raison de leur influence en tant qu'employeurs, gérants de fortune, investisseurs et lobbyistes, ils pourraient pourtant être des acteurs essentiels de la politique climatique.

→ Article

Pas d'amélioration en vue chez Syngenta

De nombreux pays ont interdit l'Atrazine et le Paraquat, des herbicides nuisibles à l'environnement et à la santé produits par Syngenta, et des adeptes d'importance y ont renoncé. Plutôt que de retirer ces produits dangereux du marché mondial, Syngenta balaie d'un revers de main tous les avertissements.

→ Article

L'entêtement de Novartis

Novartis se vante volontiers de ses dons de médicaments dans les pays en développement. Pourtant, elle actionne la justice indienne pour la quatrième fois pour le brevet de son médicament anticancéreux, le Glivec. Cette démarche menace l'approvisionnement en médicaments de nombreux pays.

→ Article

Droits humains en cause chez Roche

Le groupe Roche souligne régulièrement que son but le plus noble est de sauver des vies. Voilà un principe digne d'éloges, qui doit toutefois être relativisé en regard des affaires faites avec le Cellcept, un médicament utilisé dans les transplantations en Chine.

→ Article

Rémunérations au sommet et climat à la traîne chez Credit Suisse

Credit Suisse bat tous les records sur le front des rémunérations. Les montants déjà très élevés pour 2009 se sont trouvés multipliés grâce aux boni des années précédentes! Voilà qui contraste avec de maigres prestations en matière de durabilité.

→ Article

Points en suspens chez Nestlé

Cette année a été l´occasion pour ACTARES d´aborder le thème de la création de valeur partagée en lien avec le rapport de durabilité et de revenir sur le Code de conduite.

→ Article

Extraordinaire victoire

Résultat historique le 14 avril 2010, sur le coup de 18 heures, lors de l'assemblée générale d'UBS: la décharge pour l'année 2007 est refusée aux organes responsables. Pour la première fois en Suisse, la voix des actionnaires de la base est plus forte que celle d'un conseil d'administration.

→ Article

Les dirigeants doivent compter avec ACTARES

ACTARES, actionnariat pour une économie durable, a participé aux votes dans 19 assemblées générales au premier semestre 2010. Le refus de la décharge aux anciens dirigeants d'UBS représente un résultat historique. ACTARES a provoqué le débat sur des thèmes importants pour les entreprises en raison de leurs responsabilités sociale, économique et écologique. Impossible d'ignorer les questions liées aux rémunérations, à l'environnement et au climat, ainsi qu'à la représentation des femmes dans les conseils d'administration.

→ Communiqués de presse

Editorial : ACTARES: Quelle histoire!

→ Article

ACTARES exige de Credit Suisse une durabilité globale

ACTARES, Actionnariat pour une économie durable, s'élève lors de l'assemblée générale 2010 contre les rémunérations démesurées pratiquées par Credit Suisse. CS a besoin d'un système de rémunérations qui rende impossible de telles dérives et qui permette de revenir à une politique salariale acceptable. Pour cette raison, ACTARES refuse le rapport de rémunérations et la réélection d'Aziz Syriani au Conseil d'administration. ACTARES demande également à CS de développer une vision globale de la durabilité. Non seulement en matière de rémunérations, mais aussi sur le plan de l'environnement beaucoup reste à faire: par exemple, les investissements dans des activités productrices de gaz à effet de serre, comme l'exploitation des sables bitumineux, doivent impérativement être proscrits.

→ Communiqués de presse

BASF irresponsable

Der Dachverband der Kritischen Aktionärinnen und Aktionäre aus Deutschland und ACTARES kritisieren den Abbau von Ausbildungsplätzen bei BASF, fordern einen Risikofonds von 500 Mio. Euro für den Anbau der gentechnisch veränderten Kartoffel Amflora und kritisieren den Wortbruch gegenüber Comparex-Mitarbeitern.

→ Communiqués de presse

ACTARES critique les risques des produits et la cécité de Syngenta

ACTARES, actionnariat pour une économie durable, questionne Syngenta lors de son assemblée générale du 20 avril 2010 sur ses herbicides Atrazine et Paraquat. En raison du danger pour les nappes phréatiques, l'Atrazine est interdite en Suisse et dans l'Union Européenne. Ces risques flagrants ne retiennent pas Syngenta de commercialiser largement ce produit ailleurs. De même, avec le Paraquat, cet herbicide de l'ancienne génération et hautement toxique, Syngenta s'accommode de la mise en danger de ceux et de celles qui l'emploient et continue malgré le risque à le vendre comme produit-miracle dans les pays émergents ou en développement. Syngenta n'a encore jamais pu démontrer que les directives d'utilisation étaient respectées. ACTARES demande que l'on mette un terme à cette pratique commerciale contraire à l'éthique.

→ Communiqués de presse

ACTARES examine la Création de valeur partagée de Nestlé

ACTARES, actionnariat pour une économie durable, interviendra lors de l'assemblée générale de Nestlé du 15 avril 2010 pour obtenir des informations relatives au Code de conduite professionnelle de Nestlé ainsi que sur le programme de Création de valeur partagée. Par ailleurs, la candidature de Madame Tita de Lange au Conseil d'administration est accueillie positivement : Nestlé sera ainsi la première société du SMI à disposer de trois administratrices, posant un jalon exemplaire dans ce domaine.

→ Communiqués de presse

Echec pour UBS! Un ravalement de façade mais pas de renouveau

ACTARES, actionnariat pour une économie durable, est profondément déçue des prestations du Conseil d'administration d'UBS. Les anciens cadres dirigeants n'ont pas été amenés à rendre des comptes, et la crédibilité d'UBS n'a pas pu être rétablie. Une base éthique satisfaisante pour les activités futures manque toujours. Quant à la politique des bonus, il apparaît clairement qu'UBS est incorrigible. Pour toutes ces raisons, ACTARES estime que le conseil d'administration a failli à sa tâche et refuse la réélection de son président Kaspar Villiger, ainsi que celle des membres du comité de rémunération. ACTARES refuse également la décharge pour les trois dernières années et le rapport de rémunération.

→ Communiqués de presse