Archive: 2006

Prix Robin Cosgrove

→ Article

Film: Une vérité qui dérange

→ Article

ACTARES dans les médias

La présence médiatique d'ACTARES s'articule selon deux volets : les actions pro-motionnelles avec un dépliant encarté et la couverture journalistique de nos activi-tés. C'est auprès de la presse régionale et en Suisse romande que l'intérêt à notre égard est le plus marqué.

→ Article

Humeur: Rachat d'actions – externaliser le désarroi

par Edouard Dommen

→ Article

Novelles règles boursières

→ Article

Exercice des droits de vote

→ Article

Rencontre – dîner à Genève

Comme à Bâle fin 2004, nous avons invité nos membres de la région lémanique à se réunir à Genève en fin de journée avec quelques membres de notre comité. Une quinzaine de personnes y ont participé.

→ Article

Richemont reste un bastion masculin

Richemont compte une seule femme au sein de son Conseil d'administration et n'a pas proposé de candidate à ses actionnaires. Et une simple question de procédure pour exercer le droit de vote reste des semaines sans réponse.

→ Article

Moins de plastique pour Cailler

Tirant les conséquences de l'échec commercial de la nouvelle présentation des chocolats Cailler, Nestlé fait machine arrière et annonce vouloir réduire l'utilisation de plastique dans les emballages.

→ Article

Le réchauffement climatique nous met sous pression

Les signaux d'alarme se multiplient. Le réchauffement climatique ne sera pas sans conséquences fâcheuses sur les conditions météorologiques, et donc sur notre mode de vie. Les entreprises doivent contribuer plus activement à stabiliser et réduire les émanations de gaz à effet de serre. ACTARES a proposé et soutient des études scientifiques en cours qui devraient fournir des bases concrètes pour une avancée dans ce sens.

→ Article

Assemblée d'ACTARES à Bienne

L'occasion de faire le point sur la situation financière de l'association, de tirer le premier bilan de l'application des lignes directrices de vote et de dessiner des perspectives d'avenir. Ce fut le programme de l'assemblée générale 2006 d'ACTARES, sans oublier les conversations animées que les membres ont pu partager tant en plénum qu'autour d'une collation fort appréciée.

→ Article

Editorial: Un débat qui s'élargit

→ Article

Votes d'ACTARES du 1.6.2005 au 30.05.2006

→ Positions de votes

Prise de position sur la révision du droit de la société anonyme et du droit comptable

→ Article

Prise de position sur la cession de la participation de la Confédération dans Swisscom

→ Article

Déléguez vos droits de vote

→ Article

Domaine Public

→ Article

Déductions fiscales des contributions à ACTARES

→ Article

Note de lecture: Attac contre l'empire Nestlé

→ Article

Précieux soutien par GlobalLokal

→ Article

Fair Trade Fair

→ Article

Humeur: Des subventions pour la chimie et la pharma bâloises

→ Article

"Evasion fiscale" par réduction de capital?

Depuis un certain temps, les sociétés cotées en bourse ont de plus en plus fréquemment procédé à des réductions de capital. Soit par réductions de la valeur nominale des actions, soit par rachat et destruction d'actions, ce qui est fiscalement intéressant principalement pour les gros actionnaires.

→ Article

Assemblée générale 2005 d'ACTARES

→ Article

ACTARES a cinq ans

ACTARES est né de la fusion de Canes, la convention des actionnaires de Nestlé et du "Verein der kritischen AktionärInnen der Bankgesellschaft VkA", les actionnaires critiques de l'UBS. La fusion s'est déroulée bien mieux que de nombreuses fusions d'entreprises. Non seulement deux organisations, mais également deux cultures ont dû se rencontrer. Un grand merci va à celles et ceux qui ont rendu cela possible.

→ Article

Révolution culturelle chez Nestlé?

Les interventions répétées d'ACTARES et d'autres actionnaires auprès de Nestlé n'auront pas été vaines. Tirant les conséquences de l'Assemblée Générale du 14 avril 2005, le Président et Directeur général Peter Brabeck a fait cet été un pas vers les actionnaires en leur envoyant un questionnaire sur la révision des statuts.

→ Article

Swisscom n'appartient pas au conseil fédéral

ACTARES estime que le comportement adopté par le Conseil fédéral fin novembre vis-à-vis de Swisscom violent grossièrement les principes du gouvernement d'entreprise. Son attitude compromet le service public et fait subir tant aux actionnaires minoritaires qu'aux contribuables une sévère perte de valeur. C'est pourquoi, dans cette affaire d'un type nouveau, nous avons exprimé notre position.

→ Article

Lignes directrices d'ACTARES pour les votes en assemblées générales d'entreprises

→ Article

Editorial: Un automne palpitant

→ Article