Archive: Juin 2004

Secrétariat de Genève : Nouvelle responsable

→ Article

Syngenta : Discussions autour du Paraquat

Syngenta défend bec et ongles son herbicide Gramoxone à base de Paraquat. Ce produit hautement toxique représente plusieurs centaines de millions de francs de son chiffre d’affaires. Le produit est sûr, s’il est utilisé correctement. Problème : Syngenta ne peut pas garantir que les milliers de travailleuses et travailleurs agricoles qui en font usage quotidiennement suivent correctement les instructions. Dans ces conditions, un nouvel accident grave dû au Gramoxone n’est pas exclu.

→ Article

Serono Visite à Corsier/Vevey

A la suite des contacts d’ACTARES avec Serono, l’entreprise nous a proposé de visiter le "Serono Biotech Center" de Corsier-sur-Vevey (VD). Une petite délégation d’une dizaine de nos membres s’y est rendue au mois de février et a été reçue par le directeur du site ainsi que les cadres de l’entreprise compétents sur les questions nous intéressant. Une présentation théorique de l’entreprise, en général, et du site de Corsier, en particulier, a été suivie par une visite des installations et des laboratoires.

→ Article

Kiosk AG: Salaires minimaux trop bas et travail sur appel

Février 2004, Kiosk AG, entreprise du groupe Valora, fait les gros titres des journaux. Les collaboratrices et collaborateurs se plaignent, en effet, d’un climat de travail déplorable et de se voir fréquemment fixer leurs horaires de travail à très court terme. La presse dénonce également le bas niveau des salaires, même pour les employées de longue date. L’assemblée générale de Valora a été l’occasion d’apprendre qu’il n’y aurait plus de salaires inférieurs à Fr. 3'300.- depuis ce mois d’avril.

→ Article

Nestlé : Meilleures relations avec les syndicats demandées

Lors de l’assemblée générale de Nestlé, Catherine Herold, présidente d’ACTARES, a pris la parole pour demander que l’entreprise étende au reste du monde les accords signés au plan européen avec l’Union internationale des travailleurs de l’alimentation (UITA), faîtière syndicale du secteur.

→ Article

Campagne présidentielle aux Etats-Unis : Les grandes banques misent sur le mauvais cheval

Rien de nouveau à ce que les banques suisses s’immiscent dans la politique. En revanche, qu’UBS et Crédit Suisse fassent partie des plus gros bailleurs de fonds de la campagne de George W. Bush laisse pantois. Quelle peut être la compatibilité entre son programme et les principes du développement durable ? Les soutiens généreux apportés par UBS et Crédit Suisse dans une campagne où les montants financiers jouent un rôle considérable indignent les actionnaires pour un développement durable.

→ Article

Chimiques et pharmaceutiques bâloises: Nécessité d’assainir les décharges chimiques

ACTARES a soulevé devant les assemblées générales de cinq entreprises chimiques et pharmaceutiques le problème des décharges sauvages de produits toxiques, problème bien connu de la population de la région bâloise. Les actionnaires ont exigé de la part des conseils d'administration de Novartis, Ciba Spécialités Chimiques, Clariant, Roche et Syngenta d'en finir avec les interminables négociations menées à ce propos et d'évacuer sans délai les décharges peu sûres dans lesquelles la chimie bâloise s'est débarrassée sans scrupule de ses déchets toxiques, au cours des années quarante et cinquante.

→ Article

Editorial: Quelle culture du dialogue dans les entreprises suisses?

→ Article