Plus

Rapport d'ACTARES sur les dons politiques: suites

Le rapport d’ACTARES sur les à la politique par les grandes sociétés suisses cotées a rencontré un écho médiatique considérable: une centaine de citations dans la presse écrite et plusieurs citations à la radio.

L’intérêt s’est focalisé sur la transparence des banques en comparaison avec la réserve adoptée par les industries chimiques et pharmaceutiques. Non sans ironie, le Tages-Anzeiger a épinglé l’engagement de la banque Julius Bär pour le stationnement en ville de Zurich et la passion de son directeur général pour les belles carrosseries. L’opacité qui recouvre encore et toujours les contributions aux associations professionnelles ainsi que la revendication d’ACARES pour un devoir de diligence des conseils d’administration envers les actionnaires n’ont pas passé inaperçues.

18 novembre 2013 - Complément aux déclarations d’UBS: Le rapport d’ACTARES mentionne que les lignes directrices d’UBS en matière de soutiens politiques ne sont pas plubliques. UBS a complété sa première réponse en indiquant qu’un résumé (seulement en anglais) de ses lignes directrices est disponible sur son site internet.