Communiqués de presse

Les actionnaires aussi prennent leur responsabilité : OUI à l’initiative « multinationales responsables »

Aux côtés d'environ 130 organisations, Actares soutient l’initiative pour des multinationales responsables. L’initiative ne demande qu’une chose : que les entreprises qui ignorent les droits humains et les standards environnementaux en soient rendues responsables. L’initiative protège ainsi les entreprises au comportement exemplaire. Depuis 20 ans, Actares s’engage pour une économie consciente de ses responsabilités.

Communiqués de presse

LafargeHolcim appelé à réduire son empreinte carbone de façon crédible

En dialogue avec Actares – actionnariat pour une économie durable – LafargeHolcim a affirmé à plusieurs reprises sa ferme intention d'aménager l'entreprise en vue d'une plus grande durabilité écologique. Tout en discernant une volonté d'amélioration, Actares demande toutefois que, compte tenu de la crise climatique, LafargeHolcim réduise sensiblement sa charge environnementale en chiffres absolus. Actares est déçu des nouvelles candidatures pour le Conseil d'administration.

Communiqués de presse

Crédit Suisse : Les objectifs climatiques manquent d'ambition

Actares attend du Credit Suisse des avancées ambitieuses et concrètes qui montrent que la crise climatique est prise au sérieux. Pour ce faire, Actares demande une planification concrète, indiquant quelles mesures sont prévues, et d'ici à quand, pour être compatible avec un réchauffement limité à 1,5°C au plus tard en 2050, et d'autre part de promouvoir la publication des rapports quantatifs TCFD (Task Force on Climate-related Financial Disclosures). Il est essentiel que le groupe communique de manière transparente sur les exigences qu'il pose dans ses dialogues avec les entreprises dans le cadre de sa stratégie en matière de risques climatiques.

Communiqués de presse

UBS : la crise comme une chance à saisir pour renforcer sa politique climatique et environnementale

Actares – actionnariat pour une économie durable – relève encore un grand potentiel d'amélioration chez UBS pour concilier tous ses flux de financement avec les exigences de l'Accord de Paris. La situation actuelle avec le Covid-19, en particulier, montre que dans la population des mesures sont acceptées, que l'on aurait pensées impossibles à mettre en œuvre il y a à peine quelques mois. Actares, en collaboration avec l'ONG britannique ShareAction, demande que les banques, et UBS en particulier, conçoivent leurs politiques climatiques et environnementales dans de nouvelles dimensions.

Communiqués de presse

Huile de palme : Nestlé doit intensifier son engagement pour améliorer les conditions de travail dans les plantations

Actares – actionnariat pour une économie durable – se réjouit des efforts de Nestlé dans les domaines des droits de l’homme et surtout de l’environnement. Il faut saluer son engagement dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, sur toute la chaîne de production, son soutien financier et sa collaboration avec le CICR. Pourtant, Nestlé doit intensifier son engagement pour des conditions de travail équitables dans les plantations de palmiers, notamment quant au travail des enfants.

Communiqués de presse

Zurich: en pointe dans la fixation des objectifs, mais leur mise en œuvre mériterait d'être améliorée

Actares - actionnariat pour une économie responsable - salue les nombreuses mesures et initiatives rendues publiques par Zurich au sujet de sa politique climatique et environnementale. Dans le même temps, Actares demande une forte amélioration dans leur mise en œuvre concrète. L'organisation s'attend aussi à ce que ces mesures et initiatives soient ancrées dans la politique d'entreprise et de rémunération.

Communiqués de presse

Climat, rémunération et femmes dans le conseil d'administration : Il faut agir chez Roche

Actares - actionnariat pour une économie durable - estime que chez Roche des mesures doivent être prises dans trois domaines : comme Roche renonce à collaborer au Carbon Disclosure Project (CDP), une évaluation objective de sa politique climatique est impossible; les rémunérations du président du conseil d'administration et du CEO sont excessives et la représentation des deux genres au conseil d'administration n'est pas encore appropriée.

Communiqués de presse

Thérapie génique pour les bébés: Actares condamne la loterie de Novartis

Se basant sur de coûteuses acquisitions plutôt que sur ses propres recherches, Novartis mène une stratégie à risques, à fort impact sur l'évolution des prix et l'accès aux médicaments. Le tirage au sort mensuel contestable de 100 traitements avec le Zolgensma pour des bébés en danger de mort montre que les prix excessifs des thérapies géniques ont clairement atteint les limites du tolérable. D'autre part, Novartis pourrait être mise sous pression en raison de goulets d'étranglements dans des livraisons dus à l'épidémie du coronavirus. Actares exigera lors de la prochaine assemblée générale le 28 février des explications sur ces différents points.

Communiqués de presse