Actualité

Félicitations de nos partenaires

Actares entretient de nombreux partenariats, en particulier avec des institutions qui sont à l’interface entre les entreprises et la durabilité. Il s’agit notamment de Forma Futura, d’Ethos et de Public Eye. Lisez ce que le partenariat avec Actares signifie pour eux et où ils voient des opportunités futures communes.

Actares: Nous fêtons nos 20 ans. Que signifie pour vous le partenariat avec Actares?

Antoinette Hunziker-Ebneter, partenaire fondateur et CEO de Forma Futura
«Tout comme pour Actares, les recommandations de votes ainsi que le dialogue avec les entreprises sont des instruments importants pour exercer une action positive sur les firmes. Quand il s’agit de développement durable, l’union des forces prend tout son sens, car nous visons le même objectif.»

Vincent Kaufmann, directeur de la Fondation Ethos
«Ethos et Actares partagent la même vision d’un capitalisme responsable. Cela se traduit par un fort engagement auprès des sociétés cotées et un exercice des droits d’actionnaires afin d’influencer positivement les entreprises. L’intervention en assemblée générale est un moyen de pression important qui permet de faire évoluer les mentalités et d’encourager les sociétés vers plus de responsabilités.»

Alessandra Silauri, membre de la direction de Public Eye
«Nous travaillons régulièrement et de longue date avec Actares, qui fait vivre nos revendications en direct lors des assemblées générales des entreprises suisses. Dans le domaine des pharmas en particulier, c’est une voix courageuse et importante pour interpeller les actionnaires et la direction des entreprises concernées.»

Actares: Après la crise du coronavirus, l’économie fait face à un énorme défi. Y a-t-il un danger que lors de sa remise en route soient oubliées les réflexions sur la durabilité?

A. Hunziker-Ebneter
«Le danger existe. Nous pensons pourtant que la crise du coronavirus est une chance pour aller vers une véritable durabilité. Le Covid-19 nous concerne toutes et tous et montre que nous devons reconnaître et assumer notre responsabilité. Car la planète Terre peut se passer de nous, mais nous ne pouvons pas nous passer de la planète Terre. L’économie doit être au service de la société. La société et l’économie doivent d’autre part gérer les ressources disponibles de manière responsable.»

V. Kaufmann
«Oui, il y a un vrai risque que la crise économique qui se profile touche en premier lieu l’emploi. Il sera donc d’autant plus important que les actionnaires responsables comme Actares et Ethos continuent de se faire entendre et rappellent aux entreprises, le cas échéant, les engagements qu’elles ont pu prendre lorsque la croissance était là. D’un autre côté, les populations se rendent aussi compte qu’il est possible de prendre des mesures radicales pour endiguer une menace sur l’être humain. Il faudrait en effet une mobilisation très forte pour résoudre la crise climatique.»

A. Silauri
«Au contraire, la nécessité de penser différemment, dans le sens d’une économie inclusive et écologique, sera encore plus forte pour les entreprises ! Cette crise agira aussi sur chacun-e d’entre nous dans notre rôle de consommateur et consommatrice.»

Actares: Où se situe à votre avis le potentiel dans les activités futures d’Actares ? Ou autrement dit, qu’est-ce qui peut faire d’Actares une institution indispensable?

A. Hunziker-Ebneter
«Actares devrait poursuivre son excellent et solide travail. Pour nous, son plus grand potentiel réside dans la mise en réseau avec celles et ceux qui partagent les mêmes convictions, une qualité centrale qu’Actares aussi bien que Forma Futura devraient continuer à développer. Nous pouvons ainsi libérer des synergies positives qui nous rapprochent de notre objectif commun - rendre l’économie plus durable.»

V. Kaufmann
«Actares est une institution très importante. Elle permet de mobiliser et de sensibiliser les actionnaires suisses de nos sociétés. L’assemblée générale est une plateforme indispensable pour faire pression sur le conseil d’administration et la direction générale. Actares, avec les actionnaires privés, et Ethos, avec les caisses de pensions, ont un impact concret et reconnu sur les sociétés.»

A. Silauri
«Rappeler aux actionnaires l’importance de leur rôle et des succès obtenus par le passé. Les aider à exercer ce rôle en leur donnant les meilleures informations possibles.»