Actualité Communiqués de presse

Cumul de fonctions CA/direction générale chez Roche, rémunérations excessives et prix inacceptables des médicaments

Lors de l'assemblée générale de Roche, Actares demande que l'on mette un terme à la double fonction de Severin Schwan comme CEO et membre du conseil d'administration et refuse les rémunérations absurdement élevées en comparaison internationale pour le CEO et les membres du conseil d'administration. Actares critique également la pratique particulière de Roche dans la fixation des prix des médicaments en Suisse et à l'étranger.

Déjà en 2018 Actares avait dénoncé la rémunération exceptionnellement élevée de 6,5 millions de francs pour Christoph Franz, président du conseil d’administration. Elle reste inchangée en 2019, de même que celle du CEO Severin Schwan, qui avec 15,1 millions est le dirigeant le mieux payé de Suisse. Avec un salaire de base de 4 millions, il est aussi le manager le mieux payé des grandes sociétés pharmaceutiques mondiales. Raison suffisante pour qu’Actares rejette les plans de rémunérations à l’assemblée générale annuelle.

La double fonction de CEO et de membre du conseil d’administration de Severin Schwan n’est pas conforme aux bonnes pratiques de gouvernement d’entreprise. Il est également insatisfaisant que deux représentants de la famille fondatrice siègent au conseil d’administration depuis 1996, ce qui ne favorise pas non plus l’innovation et le renouvellement.

Le prix excessif des médicaments anticancéreux demeure une menace majeure pour les systèmes publics de santé et d’assurance. Roche devrait atteindre des marges allant jusqu’à 85% pour l’Herceptin. Pour donner suite à des informations parues dans les médias, Actares demande à Roche de renoncer à sa manière indigne de négocier les prix avec l’Office fédéral de la santé publique. Il n’est pas acceptable que si en Suisse des rabais sont accordés sur les “prix élevés en vitrine”, c’est uniquement pour présenter ensuite ces derniers à l’étranger comme des “prix de référence” prétendument acceptés.