Actualité

Malgré la pandémie, le climat ne doit pas être sacrifié

Chères et chers membres, chères amies et chers amis d’Actares

Fin 2019, le monde semblait devenir conscient de l’ampleur de la catastrophe climatique. Peu après nous sont parvenues des premières informations sur les débuts de la pandémie du Covid-19. Les images de Chine, et ensuite de Lombardie, ont déclenché la peur, jusqu’à ce que, finalement, les mesures du Conseil fédéral interviennent profondément dans notre vie quotidienne. Le problème du climat a disparu des gros titres, mais pas du champ de vision d’Actares. Le cœur de nos activités – la saison des assemblées générales – a été touché massivement. La participation d’Actares à l’AG de Novartis a été la seule et la dernière jusqu’à maintenant. Il était clair avant même la pandémie que l’un des thèmes principaux chez Novartis porterait sur la dépendance envers la Chine des chaînes d’approvisionnement et les problèmes de disponibilité de médicaments qui y sont liés. Nous ignorions encore à quel point ce thème allait vite devenir actuel. Et les problèmes de mise à disposition de médicaments et de matériel de protection ne sont pas les seuls à nous montrer à quel point l’externalisation de la production de biens vitaux vers les pays asiatiques nous rend vulnérables. Actares attend des solutions efficaces non seulement de la politique, mais aussi de l’économie. Avec la pandémie, le monde a changé. Après la peur de la mort est venue la peur de vivre. L’économie ne devrait pas avoir aujourd’hui pour but le rattrapage des pertes de revenus du passé, mais la préoccupation des êtres humains. La crise climatique ne doit pas passer à l’arrière-plan car la pandémie n’accorde à la planète qu’une courte accalmie. Pour Actares, célébrer son 20ème anniversaire implique encore plus d’engagement: même sans nous exprimer lors des assemblées générales, nous poursuivons le dialogue avec les entreprises et présentons nos activités à un public plus large.

Grâce à votre soutien, chères et chers membres, amies et amis, Actares entrera dans sa 21ème année d’existence avec une force renouvelée.

Veronika Hendry, présidente