Dossier: CS Group

Crédit Suisse : Les objectifs climatiques manquent d'ambition

Actares attend du Credit Suisse des avancées ambitieuses et concrètes qui montrent que la crise climatique est prise au sérieux. Pour ce faire, Actares demande une planification concrète, indiquant quelles mesures sont prévues, et d'ici à quand, pour être compatible avec un réchauffement limité à 1,5°C au plus tard en 2050, et d'autre part de promouvoir la publication des rapports quantatifs TCFD (Task Force on Climate-related Financial Disclosures). Il est essentiel que le groupe communique de manière transparente sur les exigences qu'il pose dans ses dialogues avec les entreprises dans le cadre de sa stratégie en matière de risques climatiques.
Article