Analyses

Protection climatique et investissements des assurances suisses

ACTARES a demandé à six grandes compagnies d’assurance suisses si la réduction des émissions de CO2 constituait l’un de leurs critères pour l’achat d’actions et d’obligations ou pour l’achat et la rénovation de biens immobiliers, et par ailleurs, si elles déterminaient les émissions de CO2 causées par les investissements qu’elles finançaient. Les assurances font partie des plus gros investisseurs à l’échelle mondiale et peuvent par une politique d’investissement responsable donner une impulsion importante au ralentissement du réchauffement climatique.

ACTARES constate qu’une prise de conscience des risques liés au réchauffement climatique existe, on en reste avant tout à des déclarations d’intention concernant les investissements. Aucune des sociétés d’assurance interpellées n’a indiqué la valeur des émissions de CO2 liée aux investissements qu’elle finance.

(P.S. Le sujet des investissement des assurances a également été traité par Philippe Spicher, expert en durabilité, lors de sa conférence à l’assemblée des membres d’ACTARES, en octobre 2014.)

140516_ACTARES___assurances_investissements