Archive: 2018

Réseau: «Fair Trade Town»

Les villes et municipalités suisses reçoivent la distinction «Fair Trade Town» pour leur engagement particulier en faveur du commerce équitable. Avec l’engagement de l’ensemble de la commune, on encourage une consommation durable et équitable, en mettant l’accent sur ses composantes sociales, économiques et écologiques. … »

Entretien: Alexandre Sacerdoti

Alexandre Sacerdoti, ancien directeur général de Chocolat Villars, est consultant pour les petits producteurs de cacao afin de s’assurer que des variétés de cacao de haute qualité sont plantées et que des prix équitables sont payés aux producteurs. Il s’appuie sur la traçabilité des produits de qualité, car les consommateurs finaux veulent savoir de plus en plus précisément ce qu’ils mangent. … »

Raisons de refuser le rapport annuel

Depuis sa création, Actares a insisté sur le fait que les différents parties prenantes devaient être pris en considération dans la répartition des profits et pour l’impact de leurs activités. L’ensemble des éléments autres que ceux directement financiers doivent être l’objet d’un rapport ESG (Environnement, Social, Gouvernance), et les résultats de ce dernier inclus dans le rapport de gestion annuel soumis au vote. … »

KOVI: Le point de vue des actionnaires

Au fond, il devrait aller de soi que les firmes suisses respectent les droits humains et l’environnement – et cela, aussi à l’étranger. La réalité est hélas toute autre. De nombreux exemples de violation des droits humains et d’atteintes à l’environnement par des entreprises suisses montrent la nécessité urgente d’agir. … »

Protection climatique dans la finance

D’après l’accord de Paris sur le climat, les banques et les assurances doivent contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Swiss Re et Zurich ont réagi et se sont retirées partiellement du charbon. Credit Suisse et UBS sont restées trop passives, malgré des injonctions répétées. … »

LafargeHolcim à nouveau dans le pétrin

Le géant du ciment se dresse contre l’Initiative pour des multinationales responsables (KOVI). «Consciente de ses responsabilités», LafargeHolcim trouve une telle reglementation superflue. … »

Réseau: Swiss Youth For Climate

Swiss Youth For Climate a comme principal objectif de donner une place à la jeunesse dans les débats politique et social sur les changements climatiques. … »

Entretien: Falko Paetzold

Falko Paetzold est directeur scientifique au Centre pour la finance durable et le patrimoine privé du Département Banques et finance de l’université de Zürich et coresponsable de l’Initiative for Responsible Investment. Il s’agit d’un programme pour héritiers ultrariches, programme commun de la Harward Kennedy School et de l’Université de Zürich. … »

Le Comité se présente

Bruno Riesen est membre du comité depuis cet automne. Au cours de sa carrière professionnelle, il s’est occupé intensivement de coopération au développement et de respect des droits humains. D’où est-il motivé pour s’engager en tant que bénévole dans Actares, et quelle vision d’avenir a-t-il? … »

Oui aux dons politiques, non à la transparence

Une grande part des entreprises du Swiss Market Index (SMI) fait des dons de nature politique, comme le révèle une enquête d’Actares. La communication sur les dons aux partis est beaucoup plus transparente que pour les dons aux campagnes d’associations. Une obligation d’information au public est unanimement rejetée par les entreprises. … »

Des bonus pour une gestion durable?

Les objectifs de durabilité des entreprises sont-ils assez importants pour faire leur place dans le système de rémunérations? C’est encore à peine le cas, comme le montre une étude d’Actares. … »